Les « pauvres invisibles » seraient les plus importants acheteurs d’iPhone en Chine

 

D’après une enquête menée par l’agence de recherche MobData, il ressort que les plus importantes ventes d’iPhone sont dues à des achats effectués par « pauvres invisibles », à savoir des personnes qui crachent le fait d’avoir des difficultés financières.

Ce même rapport montre que les propriétaires d’iPhone sont ceux qui gagnent le moins, mais c’est aussi ceux qui sont les moins susceptibles d’être propriétaires de leur propre maison, et les moins instruit.

South China Morning Post indique que les allégations sont formulées par l’agence de recherche MobData.

« La société basée à Shanghai a également constaté que la plupart des utilisateurs d’iPhone étaient des femmes non mariées âgées de 18 à 34 ans, qui n’avaient qu’un diplôme de lycée et gagnaient un revenu mensuel inférieur à 3 000 yuans.

Les diplômés des collèges et ceux qui gagnent plus de 20 000 yuans par mois préfèrent les téléphones Huawei et Xiaomi, et plus de la moitié des utilisateurs de téléphones Oppo et Vivo gagnent entre 3 000 et 10 000 yuans par mois. Les utilisateurs d’iPhone gagnent mensuellement moins 3 000 yuans, voir même encore moins. »

« [En revanche], les utilisateurs de téléphones Huawei sont généralement des hommes mariés âgés de 25 à 34 ans, titulaires d’un diplôme ou d’un baccalauréat et dont les revenus mensuels se situent entre 5 000 et 20 000 yuans. L’étude a également révélé qu’une grande partie des utilisateurs de Huawei possèdent des appartements et des voitures, contrairement aux utilisateurs d’Apple. »

Le SCMP lui-même suggère que les marques chinoises sont plus susceptibles d’être achetées par ceux qui ne peuvent pas se permettre de payer le prix d’un iPhone.

« Apple, troisième fournisseur mondial de smartphones après Samsung Electronics et Huawei Technologies, augmente généralement le prix de ses iPhones emblématiques à chaque lancement annuel. Les combinés coûteux ont poussé de nombreux consommateurs, en particulier ceux de marchés émergents tels que l’Inde, vers des alternatives moins chères, telles que la série chinoise OnePlus ou la série Huawei’s Honor. »

Il est dit que, pour ceux dont le budget est incompatible avec les derniers iPhone, les anciens modèles sont un choix populaire.

« Les anciennes versions d’iPhone et les iPhone d’occasion restent populaires en Chine. L’iPhone 6 lancé par Apple en 2014 reste un favori parmi les utilisateurs chinois, tandis que les versions ultérieures telles que l’iPhone 6S et l’iPhone 6S Plus, toutes deux publiées un an plus tard, occupent les deuxième et troisième places. »

Pour information, les marques chinoises sont celles qui dominent le marché – les dernières données de Counterpoint suggèrent que les quatre plus grandes marques locales détiennent près de 80% du marché, là où Apple n’a que 9% de PDM – mais l’idée que ce sont les plus pauvres qui achètent les smartphones les plus chers nous semblent quelque peu improbable.

 
  • 22143 Posts
  • 8511 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.