Si les montres connectées sont arrivées sur le marché bien avant qu’Apple s’y intéresse, l’introduction de l’Apple Watch a été la meilleure chose qui soit arrivée au secteur des wearables.

George Jijiashvili, analyste chez CSS Insight, a la ferme conviction qu’aujourd’hui, le succès de l’Apple Watch lui confère le rôle de leader. Mieux encore, elle permettrait de tirer vers le haut le marché tout entier des montres connectées. Apple aurait donc réussi son coup dès le départ.

Il faut dire que l’Apple Watch a apporté de nombreuses nouveautés au fil des ans, tandis que d’autres acteurs tentent encore de l’égaler. C’est le cas de Samsung, Huawei, qui arrivent néanmoins à sortir leur épingle du jeu. Et il y a aussi les marques traditionnelles qui se mettent petit à petit à la montre connectée pour grappiller quelques parts au passage.

Rappelons que ce marché n’avait pas forcément bonne presse, quelques années en arrière, tandis que d’autres analystes ont ensuite parlé de saturation du marché. De son côté, George ne voit pas ça du même œil, au contraire, il pense que l’Apple Watch permet à ce secteur d’avoir un réel avenir, qui selon lui, continuera à croître encore des années.

D’après son analyse, les ventes de montres connectées devraient atteindre les 88 millions en 2019, et passer le cap des 137 millions dès l’année suivante. Pour illustrer ses propos, voici un graphique montrant la croissance du marché depuis 2015 :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom