Le boîtier GrayKey ne parvient plus à déverrouiller les appareils iOS 12

 

Si la société Grayshift était parvenue à forcer le déverrouillage des appareils iOS grâce à son boîtier GrayKey, il semblerait qu’Apple ait trouvé le moyen de stopper l’hémorragie avec iOS 12.

Désormais, GrayKey ne peut effectuer qu’une « extraction partielle », selon des sources de la communauté judiciaire. Cela signifie que la police qui utilise l’outil peut uniquement extraire des fichiers non chiffrés et certaines métadonnées, telles que la taille des fichiers et la structure des dossiers.

Interrogé sur ce fait, John Sherwin, capitaine de police du Minnesota, à Rochester, a confirmé qu’iO 12 bloquait l’accès à GrayKey qui ne peut désormais fournir qu’un minimum d’informations. En revanche, il pense qu’avec le temps, une « solution de contournement » sera trouvée, permettant au boîtier d’être à nouveau opérationnel pour des attaques force brute.

 
  • 21931 Posts
  • 8487 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.