Brevet Apple : convertisseurs de puissance pour batteries haute tension pour voitures de sport

 

Ce n’est plus un secret. Apple s’est engagée dans la recherche de solutions et d’alternatives liées au monde de l’automobile. Les dernières nouvelles suggèrent qu’Apple serait intéressée par la création de convertisseurs de puissance pour batteries haute tension, destinés aux voitures de sport.

Selon les dernières nouvelles, Apple tente de créer ces convertisseurs de puissance, un projet, qui ferait partie du projet Titan, qui a pour objectif d’apporter des améliorations aux voitures. Apple s’engage notamment à perfectionner les systèmes de transfert d’énergie utilisés dans les véhicules électriques, afin de faire fonctionner des équipements de faible puissance. Jeudi dernier, le bureau américain des brevets et des marques a publié la demande de brevet “Architecture du convertisseur” d’Apple, qui explique comment la puissance d’une source haute tension peut être convertie en une tension plus basse.

Les véhicules électriques et hybrides sont généralement alimentés par une batterie haute tension (ou une autre source) qui est principalement nécessaire pour déplacer la voiture. Cependant, la même source doit également alimenter des composants et des sous-systèmes, tels que la climatisation, le tableau de bord et le contrôleur de batterie. À cette fin, les convertisseurs sont très exploités, utiles pour convertir la haute tension en basse tension. Et c’est précisément ici qu’Apple devrait agir différemment, en utilisant un convertisseur CC pour gérer l’ensemble de l’activité, parallèlement à un convertisseur DC-DC non régulé qui transforme une source de haute énergie initiale en une tension plus basse. Cette charge est ensuite transmise à un deuxième convertisseur CC-CC régulé, qui aura pour tâche de réguler à nouveau la tension.

Par la suite, une deuxième source d’alimentation à basse tension, telle qu’une batterie, pourrait être connectée au convertisseur régulé pour être rechargée en permanence. Si la puissance fournie au convertisseur régulé n’atteint pas des niveaux acceptables, la deuxième source d’énergie pourrait être utilisée pour intégrer la puissance reçue de la première. Voici le système proposé par Apple dans la demande de brevet “Architecture du convertisseur” :

Cependant, nous rappelons à tous que l’existence d’un brevet ne signifie pas que cette idée sera nécessairement utilisée à l’avenir. Toutefois, des sources similaires font référence au célèbre “Apple Project Titan”, qui envisageait à l’origine le projet d’un véhicule apparemment orienté vers des systèmes de conduite autonome. Dans le brevet actuel, des valeurs de tension haute et basse de 800 et 48 volts sont également suggérées, valeurs habituellement réservées à l’industrie ou aux véhicules électriques à hautes performances. Telsa Model S, par exemple, utilise une tension de batterie de 375 volts.

Nous ne disposons actuellement pas d’informations fiables sur le développement d’une voiture portant le symbole de la pomme, mais selon l’analyste Ming-Chi Kuo, Apple pourrait présenter son véhicule futuriste d’ici 2023.

 
  • 21929 Posts
  • 8487 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.