Digitimes nie ce qui a été rapporté par l’analyste Kuo et affirme que les fournisseurs d’Apple basés à Taiwan sont très prudents quant aux ventes de l’iPhone XR.

Selon ces fournisseurs, les commandes de l’iPhone XR ne seront pas assez fortes pour surmonter le marché mondial des smartphones et la baisse des ventes en Chine. Même le prix le plus bas n’aura pas un impact perturbateur, comme le prévoyaient d’autres analystes, de sorte qu’Apple aurait déjà ralenti la production de cet appareil.

Toujours selon cette source, TSMC s’attend déjà à une baisse de son chiffre d’affaires au dernier trimestre de 2018, précisément en raison de la baisse des commandes d’Apple.

Pour le moment, les analystes ne sont pas tous du même avis, il faudra donc attendre le lancement de l’iPhone XR pour en apprendre un peu plus sur ses ventes, et son possible succès comme certains le suggèrent depuis plusieurs semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom