Les iPhone X, l’iPhone 8/8 Plus et quatre modèles différents de l’iPad risquent de ne pas pouvoir être vendus en Corée du Sud en raison d’un blocage des importations pour violation d’un brevet.

Aucune décision officielle n’a encore été prise, mais les autorités sud-coréennes semblent être disposées à condamner Apple en interdisant l’importation de dispositifs ayant violé le brevet en question. Paradoxalement, Apple pourrait être sauvé par son plus grand ennemi sur le marché des smartphones, à savoir Samsung.

La plainte contre Apple a été déposée par KAIST, l’institut coréen de la science et de la technologie, pour avoir prétendument violé un brevet relatif à une technologie à transistors qu’Apple utiliserait dans ses processeurs de la série Ax. Cette technologie, appelée FinFET, utilise un transistor 3D et est exploitée par de nombreux processeurs modernes.

Les enquêteurs ont déjà conclu l’enquête et Apple est susceptible d’être effectivement condamnée, avec un blocage relatif des importations en Corée du Sud des iPhone X, iPhone 8, iPhone 8 Plus, iPad 9,7 pouces et iPad Pro 9,7, 10,5 et 12,9 pouces.

Lorsque Apple utilise la technologie FinFET dans ses processeurs, le seul espoir pour l’entreprise est que le brevet soit considéré comme invalide. Et la bonne nouvelle est que la validité de ce brevet est également contestée par Samsung, qui utilise la même technologie dans ses processeurs.

Et compte tenu de l’importance économique et politique de Samsung dans son pays, il est probable que ce brevet soit considéré comme invalide, ce qui pourrait sauver Apple dans le même temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom