Apple tente de convaincre les développeurs d’utiliser des tarifs basés sur les abonnements pour leurs applications

 

Dans une nouvelle vidéo, Apple explique aux développeurs d’applications que l’abonnement est la solution. Pour mettre tout cela en scène, la compagnie a fait appel aux développeurs derrière différents applications comme Elevate, Dropbox, Bumble et Calm.

Ces développeurs s’accordent à dire que proposer leurs services aux consommateurs sur une base d’abonnement aide les clients à obtenir une meilleure « expérience client ». Une application fournissant un bon service fera probablement beaucoup plus d’argent en demandant aux utilisateurs de payer un abonnement chaque mois au lieu de payer un paiement unique. Ce modèle permet au développeur d’attirer des clients payants potentiels en offrant un essai gratuit. Ceux qui essayent une application gratuitement sont susceptibles de payer chaque mois pour continuer à l’utiliser.

Cette vidéo arrive après une réunion secrète tenue par Apple avec 30 développeurs à New York l’an dernier. Cette réunion aurait eu lieu en avril 2017 et lors de la réunion, Apple a discuté de ce que l’on appelle en interne « Subscription 2.0 ». Cette initiative a pour but d’inciter les développeurs à passer à la tarification basée sur l’abonnement pour leurs applications.

Et comme vous vous en doutez, Apple y gagne beaucoup. Le géant californien perçoit en effet une commission de 30% sur l’abonnement d’une application durant la première année. Mais elle ponctionne également une commission de 15% les années suivantes. Cela permet à Apple de percevoir des revenus récurrents et d’atteindre son objectif de 50 milliards de dollars de revenus de services d’ici 2021. L’année dernière, Apple a réalisé 30 milliards de dollars de revenus.

Pour voir la vidéo, cliquez sur ce lien.

 
  • 21373 Posts
  • 8358 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.