Une nouvelle enquête réalisée à l’étranger confirme le véritable leadership d’Apple et de sa plate-forme iOS. Plus précisément, le nouveau rapport d’analyse de MixPanel, basé sur une enquête menée aux États-Unis, a révélé les dernières tendances en matière de navigation et de systèmes d’exploitation Web.

Les données issues de cette statistique sont une victoire écrasante d’iOS, qui a facilement battu Android avec une nette préférence de 65,5% des américains. Cependant, le système d’exploitation mobile de Google a pris une part nettement significative de 34,46% dans certains États comme l’Alaska et le Connecticut, la part d’Apple a même dépassé 75%.

« Dans certains États, l’utilisation d’iOS est très élevé – environ les trois quarts ou plus de la population utilise le système d’exploitation Apple – y compris: Alaska (77,88% contre 22,12% iOS Android), Connecticut (76,94% contre 23,06%) et Rhode Island (75,50% contre 24,5%). New York (72,57% contre 27,43%) et la Californie (66,72% contre 33,28%) ont également affiché des données encourageantes. »

À la lumière de ces données, il s’ensuit que Safari détient le sceptre du navigateur le plus utilisé aux États-Unis, avec une préférence de 58,06% des utilisateurs interrogés ; Google Chrome enregistre une part de 32,48%, tandis que Facebook se classe troisième, avec 8,82% du trafic mobile généré via le navigateur intégré.

De nouvelles données qui ne font que confirmer la force de Cupertino sur le marché mobile américain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom