Si 2018 est l’année où seul le fabricant Intel fournira les puces modem de l’iPhone, en raison de la bataille juridique entre Apple et Qualcomm, les choses pourraient changer à nouveau l’année prochaine avec la technologie 5G.

Plusieurs sources expliquent qu’Apple se risquerait trop à parier sur la 5G sans compter sur Qualcomm, seule entreprise actuellement en mesure d’assurer la production de puces modem compatibles avec cette nouvelle technologie. Il est vrai qu’Intel y travaille aussi, mais sans avoir obtenu les mêmes résultats que Qualcomm en termes de fiabilité et de quantité de production.

Pour cette raison, les deux entreprises pourraient faire la paix et travailler à nouveau ensemble en 2019, afin d’intégrer une puce modem 5G fiable dans les iPhones futurs.

Une autre solution serait de passer MediaTek, lequel est déjà dans une phase de développement avancée sur de nouvelles puces 5G, mais le fabricant n’a pas encore une quantité suffisante pour répondre aux exigences d’Apple.

L’avenir nous dira si Apple et Qualcomm comptent retravailler ensemble, et plus précisément pour préparer l’arrivée de la technologie 5G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom