Une nouvelle étude menée par la société de sécurité Blancco note que l’iPhone 6 et l’iPhone 6s sont beaucoup plus susceptibles d’avoir des problèmes que tout autre smartphone Apple. Samsung a quant à elle un taux d’échec plus élevé que tout autre fabricant contrôlé par la société.

Selon le rapport « État de la réparation et de la sécurité des appareils mobiles » publié par Blancco, l’iPhone 6 a un taux d’échec de 22%, alors que celui de l’iPhone 6s est de 16%. Tous les autres modèles Apple ont des taux nettement inférieurs, avec l’iPhone X et l’iPhone 8 Plus à 3%.

En outre, selon l’étude, des mises à jour récentes du logiciel ont affecté négativement la vie de la batterie de l’iPhone 6. Ces mises à jour logicielles se réfèrent aux versions iOS qui limitaient les performances lorsque la batterie était trop usée – le fameuse affaire du BatteryGate.

Parmi les différents fabricants de smartphones, c’est Samsung qui a été le pire taux d’échec avec 27,4%.

Pour en revenir à l’iPhone, les problèmes les plus courants sont les performances du Bluetooth et celles du Wi-Fi, suivies par les écouteurs et les données mobiles. Pour les téléphones Android, le problème le plus mis en évidence est la performance, suivi par la charge de la caméra, du microphone et de la batterie.

En outre, Blancco a constaté que si 74,3% des appareils iOS fonctionnaient sous iOS 11 et 17,7% sur iOS 10, plus de 50% des clients Android utilisent encore le système d’exploitation « Nougat » depuis 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom