Apple a décidé de supprimer toutes les pistes du rappeur R. Kelly des playlists et des conseils personnalisés, après des accusations de harcèlement sexuel contre lui de ces derniers jours. Même Spotify a pris cette décision pour la même raison.

R. Kelly a récemment été accusé de harcèlement sexuel, mais aussi d’avoir créé et diffusé de la pornographie. En réponse à ces allégations, Spotify d’abord, puis Apple a décidé de retirer toutes ses pistes de playlists hebdomadaires et personnalisées pour les utilisateurs d’Apple Music.

Les chansons du rappeur sont toujours disponibles pour la diffusion en continu, mais n’apparaîtront plus sur la page d’accueil de la plateforme ou dans les playlists mises en avant par Spotify et Apple.

Sur Apple Music, certaines chansons de R. Kelly sont toujours disponibles dans certaines playlists, mais la situation pourrait changer dans les prochains jours. Aux États-Unis, déjà plusieurs artistes et représentants du monde du cinéma et de la musique ont été accusés de harcèlement sexuel et ont été pratiquement supprimés des deux industries.

Pour sa part, Kelly nie les accusations et les définit comme une « tentative de lynchage public d’un homme noir qui a apporté des contributions extraordinaires à la culture américaine ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom