Après la Russie, l’Iran a dédiée à son tour de bloquer l’application Telegram en raison de l’agitation croissante dans le pays que le gouvernement attribue également à l’app de messagerie.

Comme le rapporte le Wall Street Journal, le gouvernement iranien a bloqué l’application Telegram à travers tout le pays. L’agence de presse de la République islamique a déclaré que Telegram est maintenant interdite après que le service ait été utilisé pour organiser des manifestations en Iran. L’agence a déjà demandé aux compagnies de téléphone de bloquer complètement le service qui, en Iran, est utilisé par plus de 40 millions de personnes.

Comme cela s’est déjà passé en Russie, l’utilisation de Telegram pourrait facilement continuer en Iran en utilisant un VPN pour contourner le blocage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom