Suite à la réunion de la Maison Blanche entre Tim Cook et Donald Trump, certains détails émergent sur les sujets discutés et les déclarations faites par le PDG d’Apple.

Tel que rapporté par la CNBC, Tim Cook a déclaré être satisfait de la réduction d’impôt par l’administration Trump et de la réforme fiscale, ce qui facilitera le rapatriement de l’argent stocké à l’étranger par les multinationales américaines. Pour le PDG d’Apple, c’est une bonne initiative pour augmenter les affaires et investir de plus en plus dans le pays, afin de créer des investissements et des emplois.

Ils sont également parlé de la Chine et des récentes réformes des droits à payer pour certains types de produits importés aux États-Unis, Trump ayant écouté avec beaucoup d’intérêt les suggestions de Cook, étant donné sa grande expérience du marché asiatique.

Les seules critiques de Cook à l’égard de Trump sont liées aux politiques d’immigration. En septembre 2017, Tim avait déclaré que 250 employés Apple sont des « Dreamers » : « Je me tiens à leurs côté. Ils méritent notre respect comme tous les citoyens dont les valeurs sont maintenant enracinées dans les valeurs américaines ». Ce terme est employé lorsqu’il s’agit d’enfants d’immigrés « illégaux ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom