Introduite avec iOS 11, la fonction « Ne pas déranger en voiture » vise à ne pas distraire l’utilisateur lorsqu’il conduit. Une compagnie d’assurance a effectué un test pour voir si cette fonctionnalité d’iOS fonctionne vraiment.

Business Insider rapporte que Everquote a extrait des informations de son application officielle, basée sur 781 millions de miles de données fournies par les utilisateurs. Everquote a constaté que 70% des personnes ayant participé à l’étude ont maintenu la fonction « Ne pas déranger » active après qu’Apple ait lancé cette nouveauté en septembre. Et entre le 19 septembre et le 25 octobre de l’année dernière, ces utilisateurs ont utilisé leur téléphone 8% de moins que d’habitude.

Selon la compagnie d’assurance, c’est une différence relativement faible, « mais au moins ça en vaut la peine ». Les autres données confirment que la plus grande source de distraction est le téléphone, à hauteur de 37%. En moyenne, un conducteur passe 11% de son temps sur le téléphone lors de la conduite, avec des séances d’environ 3 minutes toutes les 29 minutes.

Rappelez-vous que l’option Ne pas déranger limite les notifications de manière programmée ou lorsqu’elles sont activées manuellement par l’utilisateur. En plus de restreindre ou de bloquer les notifications, Ne pas déranger peut également répondre automatiquement aux contacts en envoyant des messages pendant que vous conduisez, les informant que vous êtes en voiture et que vous répondrez plus tard. L’un des aspects les plus intéressants de Ne pas déranger est qu’il peut être activé automatiquement. De cette façon, l’utilisateur n’a pas à se souvenir de l’activer manuellement avant de conduire, ce qui évite d’être distraits par l’écran de l’iPhone qui s’allume à chaque notification.

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom