Apple au Royaume-Uni : les femmes sont moins payées que les hommes

 

Apple a réussi à réduire l’écart salarial entre les hommes et les femmes quasiment dans le monde entier, mais pas encore au Royaume-Uni. La confirmation vient directement du rapport publié hier par la société.

Les statistiques contenues dans le rapport concernent les salaires horaires, primes et actions attribuées aux salariés de sexe masculin et féminin au cours des 12 mois d’avril 2016 à avril 2017. Selon le rapport, l’écart salarial moyen entre hommes et femmes chez Apple au Royaume-Uni est de 5% contre les femmes.

Les femmes représentent 30% de l’effectif total d’Apple au Royaume-Uni. De tous les travailleurs d’Apple, 92% des hommes ont reçu une prime et des capitaux investis, contre 88% des femmes.

Deirdre O’Brien, vice-président du personnel d’Apple, a déclaré qu’Apple cherche à faire toujours plus pour l’égalité des femmes et des hommes dans le milieu du travail, même en vertu des nouvelles lois au Royaume-Uni. L’exécutif note qu’en 2017, 4% de femmes en plus ont été embauchées par rapport aux hommes. En outre, au cours des deux dernières années, 12% de femmes de moins de 30 ans ont été promues à des postes de direction.

Là où Apple a encore besoin de travailler est précisément sur l’écart de rémunération, étant donné que, en particulier au Royaume-Uni, l’écart est toujours présent entre les hommes et les femmes.

 
  • 21941 Posts
  • 8487 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.