Selon une étude menée par SecurityLab sur la sécurité des smartphones, l’iPhone occupe la première place avec une seule critique. En revanche, la situation des appareils Android est bien différente.

Le tableau publié par SecurityLab prend en compte quatre facteurs différents :

  • Délai de publication d’une mise à jour après la détection d’une vulnérabilité
  • Délai maximum pour mettre la mise à jour à la disposition de tous
  • Disponibilité des mises à jour indépendamment des opérateurs
  • Période de support d’un périphérique via les mises à jour de sécurité

Chaque catégorie a ensuite été subdivisée en d’autres micro-facteurs, tels que la disponibilité de mises à jour de sécurité pour un ou plusieurs dispositifs du même fabricant.

Apple a passé tous les tests, ayant été considéré rapide et ponctuel dans les différentes circonstances examinées. Par exemple, la publication d’une mise à jour iOS après la découverte d’une vulnérabilité est rendue disponible sous seulement quelques jours, les mises à jour sont disponibles à tous en un jour, les mises à jour sont publiées indépendamment des opérateurs qui vendent des smartphones de l’entreprise et les appareils sont pris en charge pour 5 ans (sauf pour l’iPhone 5c, supporté pendant 4 ans).

Excellentes notes pour les terminaux Windows Phone. Essential Phone et Google sont cependant les seules deux marques Android à avoir obtenu des résultats suffisants, même si les deux ont été critiqués pour avoir commis plusieurs mises à jour aux opérateurs (également avec des retards en mois) et le support des dispositifs avec des mises à jour de sécurité n’est de 3 ans seulement.

Samsung, le premier producteur de smartphones Android, a lui aussi du mal à être bien classé : les mises à jour de sécurité les plus rapides sont libérés sous plusieurs semaines (et non en jours), avec certains modèles qui peuvent même attendre plusieurs mois. De plus, certaines mises à jour ne sont publiées que tous les trimestres. Enfin, Samsung ne publie en moyenne de nouvelles mises à jour de sécurité que pour une durée maximale de 2,5 ans à compter de la sortie du smartphone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom