Apple Pay est proposé dans 50% des magasins aux États-Unis

 

En réponse à la Retail NRF 2018 qui se tient à New York, Jennifer Bailey, vice-présidente d’Apple Pay, a partagé une série de données qui montrent comment l’iPhone a changé le paysage des paiements électroniques et de vente au détail.

Au cours de la conférence intitulée « The Modern Shopping Experience », Bailey a partagé quelques faits intéressants sur la croissance et l’adoption d’Apple Pay aux Etats-Unis et sur les plans d’Apple pour l’avenir des paiements mobiles.

Selon l’exécutif d’Apple, les smartphones, et l’iPhone en particulier, révolutionnent le commerce électronique par rapport à toute autre plate-forme. Aujourd’hui, les achats effectués sur smartphones et tablettes représentent 25% de l’ensemble des transactions e-commerce aux États-Unis. Le taux de croissance des transactions mobiles est quatre fois supérieur à celui des ordinateurs de bureau et 10 fois supérieur à celui des détaillants traditionnels. Le même phénomène a également été enregistré en dehors des États-Unis, comme en Chine où 80% des transactions de commerce électronique sont réalisées depuis des smartphones.

Concernant Apple Pay, Bailey explique qu’au moment de son lancement en 2014, le service était limité à environ 3% de tous les magasins aux États-Unis, alors qu’aujourd’hui il est accepté par la moitié des entreprises du pays : « C’est de loin la technologie de paiement sans contact la plus acceptée au monde. »

En plus de se propager aux magasins physiques, la plate-forme joue également un rôle fondamental dans la croissance du commerce électronique mobile. Apple fournit un support au revendeur dans quatre domaines distincts : les applications, le règlement des transactions, les programmes de fidélisation et l’intégration entre le magasin et l’appareil mobile.

Au sujet des applications, Bailey a noté qu’iOS présente une plate-forme innovante aux détaillants grâce à laquelle ils peuvent vendre leurs produits. Avec iOS 11, les fournisseurs peuvent offrir aux clients des expériences originales tirant parti du matériel de l’appareil, comme les services de localisation, la biométrie et, avec l’iPhone X, la technologie de caméra TrueDepth (Face ID).

La dernière application Warby Parker, par exemple, utilise TrueDepth pour recommander des lunettes basées sur des cartes faciales générées sur le visage d’un utilisateur. D’autres sociétés, telles que l’entreprise de décoration d’intérieur Wayfair, s’appuient sur la technologie ARKit conçue par Apple pour offrir à leurs clients des expériences d’achat plus attrayantes et interactives. L’application Wayfair permet aux utilisateurs d’essayer les meubles en plaçant des représentations virtuelles des pièces souhaitées dans leur maison : « Warby Parker et Wayfair acceptent Apple Pay, ce qui signifie que ces fonctionnalités innovantes se marient parfaitement avec un contrôle rapide et sûr . Cette rapidité et cette sécurité font d’Apple Pay un moyen idéal pour effectuer des transactions en ligne. »

En ce qui concerne les programmes de fidélisation, Bailey a parlé des offres de Kohl’s et de Walgreens, toutes deux intégrées à l’application Wallet et aux terminaux de points de vente en magasin.

Bailey a ensuite évoqué les initiatives internes d’Apple réparties dans les magasins de l’entreprise. Les membres du personnel utilisent une application de conciergerie pour gérer les rendez-vous, tandis que Leader Board sert d’outil pour un suivi approfondi des performances des magasins, des transactions PDV, des actifs de Genius Bar, des commandes de réparation, etc.

Il a également été question de l’application Apple Store, qui élimine la ligne de démarcation entre les achats en ligne et les achats physiques. En utilisant l’application, les clients peuvent acheter un article et recevoir une notification push quand il est prêt à être retirer en boutique. Et l’intégration dans Apple Wallet offre une expérience de paiement transparente.

 
  • 21902 Posts
  • 8484 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.