WSJ : les retards de lancement de produits ont plus que doublé sous l’ère Tim Cook

 

D’après une nouvelle analyse du Wall Street Journal, plus de 70 nouveaux ou mise à jour de produits Apple ont été lancé depuis que Tim Cook est aux commandes du navire. Cinq d’entre eux ont eu un retard de plus de trois entre l’annonce et leur lancement, tandis que 9 autres ont eux un retard compris entre 1 et 3 mois.

Notez qu’il y a eu quasiment autant d’appareils lancé sous le règne de Steve Jobs, mais un seul a été rendu publique avec un retard de plus de trois mois. Ces retards se sont bien entendu répercuté sur les clients pour lesquels l’attente a été beaucoup plus longue. En moyenne, il se passe 23 jours entre l’annonce de nouveaux produits et leur lancement au cours des six dernières années, contre une moyenne de 11 jours au cours des six années précédentes.

Le WSJ ajoute même que les trois plus importants produits lancés sous l’ère Cook ont été significativement retardés : l’Apple Watch originale (bien que rendue disponible à la date prévue), les AirPods et le HomePod.

Dès lors que les délais de lancement s’allongent, cela permet à la concurrence d’avoir plus temps pour réagir et sortir leurs propres produits ; et de fait coûter assez cher Apple – sans même parler de la déception des clients qui doivent se montrer toujours plus patients.

Toutefois, Apple connait un vrai succès depuis Tim Cook avec un chiffre d’affaires qui a plus que doublé, malgré une stagnation des ventes au cours des deux dernières années. Malgré tout, le cours de l’action d’Apple (AAPL) a plus que triplé au cours des six dernières années pour atteindre un niveau record. La société avait déclaré qu’elle s’attendait à atteindre dans les trois derniers mois de 2017 un nouveau record de ventes. Le géant américain annoncera ses résultats financiers du Q1 2018 le 1er février, nous en saurons plus à ce moment là.

Par ailleurs, le WSJ note également un certain nombre de changements qui rendent la tâche d’Apple beaucoup plus difficile. Un rythme plus rapide des lancements de produits, une base de clients plus importante et plus globale et, en particulier, une progression de la fabrication beaucoup plus complexe, Apple souhaitant une plus grande personnalisation de ses appareils.

Si effectivement, il y a des retards, cela ne semble pas pour autant avoir un réel impact sur le CA d’Apple, mais possible qu’avec un délai plus court lui permettrait d’atteindre de nouveaux records de ventes.

 
  • 21659 Posts
  • 8435 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.