Après des mois de négociations, Toshiba a annoncé la vente de sa division mémoire NAND a été au Consortium de Bain Capital composé aussi d’Apple et Dell.

Le conseil d’administration de Toshiba Corporation annonce qu’il a vendu toutes les actions de Toshiba Memory Corporation (TMC) à KK Pangea, une société spécialement créée par Bain Capital Equity pour finaliser cette acquisition.

Toshiba aura droit à des avantages financiers supplémentaires tels que les dividendes, en plus des bénéfices provenant de l’acquisition elle-même. Pour l’heure, nous connaissons pas le montant exacte de la transaction mais il serait question de 18 milliards de dollars.

Grâce à cette acquisition, Apple pourra avoir un contrôle direct sur la production des mémoires NAND utilisées dans ses appareils. Ainsi, elle superviserait tout du début à la fin, et pourrait alors se passer des services de plusieurs de ses fournisseurs, dont Samsung, qui est aussi une marque concurrente sur le marché des smartphones.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom