Tim Cook : « Apple a un devoir moral envers les États-Unis »

 

Au cours de son déplacement à Austin, Tim Cook, le PDG d’Apple, a accordé une interview au New York Times, pour parler des investissements qu’Apple fait aux États-Unis, mais aussi dans l’éducation et la protection de l’environnement.

Parmi ses diverses déclarations, Tim Cook a tenu à rappeler qu’Apple avait des responsabilités envers les États-Unis, tel un « devoir moral » pour stimuler l’économie du pays. Pour répondre à certaines critiques, Cook a également déclaré que beaucoup de gens croient qu’Apple ne pense qu’à l’argent et à Wall Street.

Au sujet de l’environnement, Tim a confirmé que les activités d’Apple utilisent à 100% les énergies renouvelables aux États-Unis et dans 23 autres pays. Sur l’éducation, Cook a nouveau expliqué que les cours de programmation Swift dans différentes universités aux États-Unis commenceront en automne, signalant que les efforts d’Apple dans ce domaine sont enrichissants: « Maintenant, les avantages de la technologie sont trop importants pour ne pas être expliqués en classe. »

Et à la question de savoir si Tim Cook pouvait devenir un jour président des États-Unis, il a répondu : « J’ai un emploi à temps plein, mais j’apprécie le compliment … si c’est un compliment !»

Par ailleurs, Tim Cook a vendu 268 623 actions Apple pour 43 millions de dollars dont une partie de ces fonds sera versée à des organismes de bienfaisance, comme le fait régulièrement le PDG d’Apple.

 
  • 21358 Posts
  • 8355 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.