Le nouveau plan fiscal que le président américain Donald Trump a l’intention d’appliquer dans les prochains mois apportera de nombreux avantages à Apple, ainsi qu’aux autres multinationales américaines qui stockent leur argent à l’étranger, selon Business Insider.

Avec cette réforme, Apple aurait droit à une augmentation de revenus et de la valeur par action. L’analyse comporte deux aspects principaux : le taux d’imposition des sociétés sera réduit de 35% actuellement à 15% et une taxe de seulement 10% serait proposée aux entreprises qui rapatrient leur argent aux États-Unis.

Si ces deux réformes sont validées, c’est Apple qui aurait le plus à gagner avec un gain de 6% par rapport à la baisse du taux, et une augmentation de la valeur par action.

Donald Trump sait très bien qu’Apple sera l’une des entreprises concernées par cette réforme, ce qui peut nécessiter quelque chose en retour, comme l’augmentation des investissements et le début de la production de certains iPhone dans le pays, un sujet qu’il a déjà évoquée au cours de sa campagne présidentielle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom