Suite à l’assassinat d’Andreï Karlov, l’ambassadeur de Russie basé en Turquie, Apple a été appelé à la rescousse par les enquêteurs turcs qui lui ont demandé de fournir toute l’assistance nécessaire pour déverrouiller l’iPhone 4s du tueur.

Cette affaire rappelle évidemment celle de San Bernardino où Apple s’était refusée à fournir son aide pour le déverrouillage de l’iPhone 5c du tueur. Apple expliquait qu’elle ne pouvait pas aller à l’encontre de ses principes, à savoir protéger la confidentialité et les libertés individuelles.

Et d’après les premières informations, Cupertino camperait toujours sur sa position, et ne compte en aucune façon déverrouiller l’iPhone 4s mis en cause dans cette nouvelle affaire de meurtre. Néanmoins, il semblerait que les enquêteurs soient actuellement aider par la Russie. Le gouvernement de Poutine va également envoyer une équipe avec ses propres experts en informatique pour aider la police turque en vue de déverrouiller l’iPhone en question. Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom