Visite à l’intérieur de l’usine top-secrète où sont assemblés les iPhones

 

Si beaucoup d’entreprises aiment vanter leurs futurs produits à l’avance, on ne peut pas dire que ce soit le cas d’Apple qui au contraire préfère prendre toutes les mesures nécessaires, parfois même excessives pour garder secret la plupart de ses plans. Apple et le culte du secret, c’est une grande histoire d’amour qui marche ! Néanmoins, la firme de Cupertino a accordé à Bloomberg de visiter l’usine top-secrète Pegratron où sont assemblés les iPhones. Basée en Chine, Pegraton a été au cœur de polémiques liées aux conditions de travail des employés.

visite-a-linterieur-de-lusine-top-secrete-ou-sont-assembles-les-iphones_2

Il lui était reprocher notamment de ne pas respecter le quota d’heures par semaine de chacun des employés, des conditions de vie déplorables et même d’employer des personnes en dessous de l’âge légal. Mais Pegraton semble avoir corrigé tout cela sur demande d’Apple. Bloomberg a donc pu constater qu’effectivement, les employés disposaient d’une plage horaire de travail ne dépassant pas les 60 heures par semaine, que les conditions générales de travail s’étaient améliorées, entre autres.

 

visite-a-linterieur-de-lusine-top-secrete-ou-sont-assembles-les-iphones

Le site ajoute que les cadres de Pegatron étaient désireux de partager leur plus grande transparence des revenus. Les employés peuvent maintenant vérifier leurs heures, les fiches de paie, et les dépenses mensuelles pour l’hébergement et la nourriture depuis des terminaux à écran tactile disponibles sur tout le campus. On sait également que les heures supplémentaires sont payées. Les moyennes de salaire se situent entre 4.200 yuans à 5.500 yuans (soit 650$ – 850 $) par mois.

Voilà un moyen pour Apple de montrer que ses efforts ont permis aux employés de vivre mieux dans une entreprise où ils passent la majorité de leur temps. Nous vous invitons à lire l’intégralité du reportage à cette adresse.

 
  • 18641 Posts
  • 7722 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *