Apple vs FBI : les ingénieurs d’Apple se disent prêts à démissionner

Voilà un nouveau rebondissement dans l’affaire qui oppose Apple au FBI. Alors que le FBI veut obliger la firme de Cupertino à concevoir un iOS modifié pour débloquer l’iPhone 5C du tireur de San Bernardino, une douzaine d’ingénieurs d’Apple se seraient concertés pour réagir à leur tour dans le cas où la Cour Suprême des États-Unis tranche en faveur du FBI, comme le rapporte le New York Times. Ils se disent prêts à refuser de déverrouiller l’iPhone et même d’aller à poser leur démission.

Ils préfèreraient quitter la société que de développer quelque chose qui porterait atteinte à la sécurité du firmware et aux clients. À savoir que parmi les personnes interrogés, il y a des ingénieurs de haut vol et autres experts et cadres. Sans eux, le déblocage de l’iPhone pourrait donc être bien plus difficile.

 

apple-vs-fbi-ingenieurs-dapple-se-disent-prets-a-demissionner

De plus, les employés d’Apple peuvent également faire appel au premier amendement de la constitution américaine qui vise à les protéger dans ce genre de procédure. En effet, ils ne seraient pas dans l’obligation de travailler sur un projet s’ils l’estiment particulièrement déplacé ou que les effets secondaires pourraient être encore plus ravageurs.

Nous verrons quelle décision sera prise par le tribunal dès le 22 mars prochain au Palais de justice de district des Etats-Unis à Riverside, en Californie.

 
  • 17649 Posts
  • 7458 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *