Depuis des années, Samsung et Apple se battent à coups d’avocats, d’injonctions devant les tribunaux qui parfois sont un peu perdus. Si dans le plupart des cas, la firme de Cupertino repart vainqueur du combat sur le sol américain, cette fois-ci les jurés ont voté en faveur de Samsung. En effet, la firme coréenne avait fait appel de la décision en mai 2014 où le tribunal lui ordonnait de payer 120 millions de dollars. L’affaire concernait déjà le viol de trois brevets Apple : le glisser pour déverrouiller, les liens rapides, et la correction automatique.

samsung-gagne-le-proces-en-appel-contre-apple

Aujourd’hui, Samsung a gagné en appel et n’aura donc pas à s’acquitter des 120 millions dont 99 millions seulement pour le brevet du glisser pour déverrouiller. les deux autres brevets ont été considérés comme invalides par le tribunal. Au final, Samsung repart plus soulagé que jamais, pas pour la modique somme, mais plus pour le principe d’être reconnue non coupable.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom