L’association américaine des automobilistes (AAA) lève le voile sur un étude rondement menée sur 250 automobilistes utilisant un assistant vocal tels que Siri, Google Now et Cortana de Microsoft, et cela sur une dizaine de véhicules. Durant les tests de conduite, ils doivent interagir avec les assistants vocaux et systèmes embarqués en envoyant un SMS, passer un appel ou encore changer de musique, tout en conduisant, en gardant les yeux sur la route et les deux mains sur le volant.

siri-nest-pas-bon-a-utiliser-au-volant

Parmi les systèmes embarqués des différents véhicules, il apparaît que certains sont moins distrayants que d’autres. C’est le cas du Chevy Equinox lequel prend la première place avec 2,4 secondes de distraction mentale, et la Mazda 6 se place en dernière position avec 4,6 secondes.

Les trois assistants Siri, Google Now et Cortana provoquent quant à eux une distraction mentale respective de 3s, 3.4s et 3,8 secondes.

siri-nest-pas-bon-a-utiliser-au-volant_2

Cette étude prouve que l’utilisation de Siri ou tout autre assistant vocal ou système embarqué peut provoquer un manque de vigilance du conducteur durant 15 à 27 secondes – un temps suffisamment long pour que cela tourne au cauchemar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom