Suite aux démontages des iPhone 6s et 6s Plus, il a été révélé que le processeur A9 n’avait pas la même taille selon son fabricant, TSMC et Samsung. La puce A9 de TSMC serait gravée en 16 nm et en 14 nm chez Samsung. Pour connaître un peu la répartition de la fabrication de l’A9, le développeur Hiraku Wang a conçu une application capable de savoir d’où provenait le processeur installé sur les iPhone 6s et 6s Plus.

iphone-6s-plus-le-mariage-du-processeur-a9-et-coprocesseur-m9-font-du-beau-boulot-pour-lautonomie_2

Sur 2500 iPhone 6s/6s Plus testé, il apparaît que le processeur de TSMC représentait 58,96% des iPhone 6s contre 41,04% pour celui produit par Samsung.

iphone-6s-60-de-la-production-de-la-puce-a9-viendrait-de-tsmc_3

Dans le détail, l’A9 de l’iPhone 6s serait assuré par TSMC à hauteur de 78,27% contre 21,73% pour Samsung, et l’iPhone 6s Plus à 43,19% pour TSMC et 56,81% pour Samsung.

iphone-6s-60-de-la-production-de-la-puce-a9-viendrait-de-tsmc_2

Cette répartition principalement en faveur de TSMC s’expliquerait par les difficultés de production en 14 nm rencontrées par Samsung. De plus, on sait qu’Apple cherche à s’éloigner de Samsung coûte que coûte – difficile de faire travailler une société qui est aussi son principal concurrent, et avec qui on a eu plusieurs procès pour des histoires de vols de brevets.

S’il y a bien une différence de taille entre les deux processeurs A9 (TSMC/Samsung), on ne peut encore prouver à ce jour que les performances sont différentes. Il faudra d’autres tests plus poussés pour en savoir plus à ce sujet. Il serait dommageable pour Apple qu’une telle chose existe…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom