Eric Schmidt n’est pas convaincu par le système de curation d’Apple Music

 

L’ancien PDG de Google et l’actuel président exécutif d’Alphabet, Eric Schmidt semble avoir quelques revendications à propos du système de curation d’Apple Music. Il remet en question la présence humaine pour le choix des contenus, alors que selon lui des algorithmes bien précis sont à même de faire le travail « mais ils ont besoin d’un peu de contact humain entre eux, aidant à former la bonne séquence ».

Il explique également qu’il y a dix ans, pour lancer un service de musique numérique, vous auriez probablement enrôlé une poignée des experts en musique pour travailler de cette façon. Mais aujourd’hui, vous êtes beaucoup mieux faire grâce à un système intelligent qui peut apprendre du monde réel – « ce que les auditeurs réelle sont les plus susceptibles d’aimer prochainement – et vous aider à prédire qui et où la prochaine Adele pourrait être ».

eric-schmidt-nest-pas-convaincu-par-le-systeme-de-curation-dapple-music

Mais il ne semble pas savoir qu’Apple travaille sur les deux fronts en même temps. Apple Music fonctionne autant avec des mains humaines qu’avec des algorithmes poussées pour rendre les contenus encore plus proche de la réalité. Ce mélange permet au service de musique d’Apple de prendre peut-être une certaine avance – bien qu’arrivé un peu tard par rapport à la concurrence comme Spotify ou encore Deezer.

Par ailleurs, il n’est pas impossible que Eric Schmidt soit un peu frileux quant à l’arrivée prochaine d’Apple Music sur Google Play – encore que Tim Cook se dit contre le fait que Google récolte les données des utilisateurs à des fins financières – ce sur quoi elle mise beaucoup pour accumuler son argent.

[via BBC]

 
  • 19099 Posts
  • 7879 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *