Voilà une histoire qui devrait faire plaisir à Apple, au moins pour sa finalité. En effet, un jeune étudiant de l’université de Fresno State (Californie) a eu la malchance de se braquer par un homme portant un masque de ski dans la nuit de ce lundi. Le braqueur n’a pas eu de mal à entrer puisque les portes du campus étaient restées ouvertes.

Faris Alotaibi, le colocataire de la victime, explique « Il a pris un fusil, après avoir pris le sac à dos de mon colocataire, et il lui a tiré dans la jambe, mais mon colocataire est très chanceux. ». Et pour cause, la balle a été stoppée par l’iPhone situé dans sa poche. Si l’iPhone est désormais hors d’état de fonctionner, il a permis à l’étudiant de s’éviter bien des problèmes qu’une balle peut causer bien souvent à vie.

braquage-son-iphone-lui-evite-de-prendre-une-balle

Suite à cette affaire, Faris a préféré quitter la ville, abandonner ses études en cours et compte bien ne jamais revenir, selon ses propos – bien que depuis l’établissement s’assure que les portes restent désormais fermées le soir arrivé. L’université est situé dans le quartier “Bulldog Lan” dit sensible où se trouvent de nombreux de gangs locaux – ce qui ne rassure évidemment pas Alotaibi et les autres étudiants.

L’université a expliqué qu’elle allait faire en sorte d’apporter un meilleur éclairage et des caméras de surveillance dans tous les appartements.

Une enquête a été ouverte par les autorités locales qui recherchent une personne décrite par plusieurs témoins. Au final, la victime s’en sort plutôt bien malgré le vol de son ordinateur portable – le dénouement aurait pu être beaucoup plus tragique.

[via]

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom