Swatch : L’Apple Watch est un « jouet intéressant, mais pas une révolution »

 

Si Apple s’adonne en ce moment même dans un marketing mondial pour promouvoir son Apple Watch, les derniers propos tenus par Nick Hayek, le patron de Swatch, lors d’une interview à Tages-Anzeiger, ne semble pas le convaincre que la montre Apple n’est autre qu’un « jouet intéressant, mais pas une révolution ».

Selon lui, l’Apple Watch n’aurait pas la carrure qu’elle prétend avoir puisqu’il considère qu’une montre connectée se doit d’avoir une vraie autonomie, et des fonctions bien ciblées. Au contraire, il estime qu’Apple souhaite proposer trop de choses dans sa montre et surtout le prix est bien trop cher. Pour lui, la Touch Zero One de Swatch destinée aux joueurs de Volley-ball semble être la quasi parfaite montre proposée à seulement 159$ et est capable de compter les pas, de calculer les calories brûles et plus encore.

swatch-lapple-watch-est-un-jouet-interessant-mais-pas-une-revolution

La légende pourrait être ici : « Tu vois ça ? Et bien, c’est vraie et bonne montre connectée. Et elle est conçue par nous (Swatch) ! ».

Cette Touch Zero One verra le jour aux jeux Olympique de Rio de 2016 – suivra ensuite d’autres itérations plus évoluées et moins ciblées qu’à un sport. Swatch prévoit également de lancer un système de paiement sans contact, un peu à la Apple Pay.

En clair, Nick Hayek semble inquiet de l’arrivée d’Apple sur le marché de la montre (une inquiétude non avouée bien entendu), même si aujourd’hui sa meilleure défense est de descendre l’Apple Watch.

L’avenir nous dira si Apple a eu raison de se lancer sur ce secteur où de grands noms horlogers sont déjà en place et qui eux aussi ont les moyens financiers pour concevoir des montres connectées de luxe.

 
  • 19151 Posts
  • 7889 Comments

Fondateur & Rédacteur

Commentaire

    jordan
    24 août 2015 - 21 h 10 min

    Il a raison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *