Si aujourd’hui, Xiaomi a su faire sa place, au point d’être considéré comme l’Apple chinois, cela n’a pas été sans mal. En effet, le constructeur fait face depuis un moment à des accusations outrancières d’après Hugo Barra, vice-président de Xiaomi. Au fil de la sortie des smartphones de la marque, ils sont comparés aux iPhone d’Apple – et certains vont même jusqu’à dire qu’il y a de la copie dans l’air.

xiaomi-ne-copie-pas-apple-reitere-hugo-barra

À l’occasion d’une interview accordée à Bloomberg, Hugo a voulu remettre les points sur les « i ». Il explique qu’aujourd’hui aucun marque n’est en mesure de s’attribuer le design d’un smartphone ou d’une tablette puisque la plupart d’entre eux se ressemblent : « Oui, il ressemble à l’iPhone 5 » ajoute t-il a propos du Mi 4, l’un des smartphones de Xiaomi.

Selon lui, Xiaomi, une entreprise chinoise, était vue comme un fabricant incapable de concevoir des produits de haute qualité et comme un réel innovateur. Mais, les choses vont s’inverser explique t-il, en ajoutant que ce sont les autres marques qui vont s’inspirer du design des appareils conçus par Xiaomi.

Rappelons que Xiaomi se place en pole position des ventes en Chine devant Samsung et Apple, et s’installe sur la troisième marche au rang mondial.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom