Les voitures Google auto-conduites impliquées dans 11 accidents

 

Google a révélé lundi que ses voitures auto-conduites ont été impliquées dans pas moins de 11 accidents de la circulation mineures depuis le début de ses expériences avec cette technologie en l’espace de 6 ans.

L’Associated Press a rapporté que Google avait notifié l’état de la Californie comme étant auteur de trois collisions impliquant ses voitures auto-conduite depuis Septembre. Le directeur de projet de la voiture Google écrit dans un billet que tous les 11 accidents étaient mineures – « dommages légers, aucune blessure » – après avoir passé plus de 1,7 millions de miles de tests, y compris près de 1 million miles en mode self-driving.

les-voitures-google-auto-conduites-impliquees-dans-11-accidents

« Pas une seule fois la voiture auto-conduite n’a été la cause de l’accident, explique Chris Urmson de chez Google ». « Google n’a pas rendu public tous les dossiers […] Le Department of Motor Vehicles Californie a déclaré qu’il ne pouvait pas divulguer les détails des rapports d’accidents. Ce manque de transparence inquiète les critiques qui veulent que le public soit en mesure de surveiller le déploiement d’une technologie que ses propres développeurs reconnaissent comme imparfaite ».

 

Commentaire

    Opium
    12 mai 2015 - 17 h 24 min

    Comme quoi, il faut rester maître de son véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *