Apple annonce une nouvelle vente d’obligations

 

Lors de sa dernière conférence téléphonique, Apple a annoncé qu’elle étendrait son programme de rendement du capital à 50% afin de racheter 140 milliards de dollars d’actions, permettant dans le même temps d’augmenter le dividende des actionnaires à 11% – ce dont nous parlions dans ce post : Apple étend son programme de rendement du capital à 200 milliards de dollars.

Afin de financer son programme, Apple préfère vendre sa dette nationale que de rapatrier son trésor de guerre de l’étranger. De fait, elle annonce aujourd’hui un nouvel emprunt de 7-parts obligataire pour lever des fonds.

apple-annonce-une-nouvelle-vente-dobligations

Les tarifs réels des obligations, avec des échéances allant de 2 à 30 ans, seront dévoilés en fin de journée. Ce nouvel emprunt obligataire est géré par JP Morgan, Bank of America, Merrill Lynch et Goldman Sachs.

« Nous croyons que Apple a un bel avenir devant elle, et l’ampleur sans précédent de notre programme de retour de capital reflète cette forte confiance », a déclaré Tim Cook, dans un communiqué. « Alors que la plupart de notre programme sera axé sur le rachat d’actions, nous savons que le dividende est très important pour beaucoup de nos investisseurs, de sorte que nous le soulevons pour la troisième fois en moins de trois ans. »

 
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *