Un policier australien rappelle via Facebook les mesures de sécurité à une utilisatrice qui a perdu son iPhone

 

Un agent de la police australienne du Sud de Albury a utilisé une manière peu conforme pour rappeler les conseils de sécurité de base à une utilisatrice qui avait perdu son iPhone après une soirée. En effet, le policier a posté une photo de lui sur son compte Facebook accompagné du message : « Vous devriez probablement mettre un mot de passe sur votre téléphone lorsque vous êtes prête à le récupérer, il est au poste de police de Albury. »

un-policier-australien-rappelle-via-facebook-les-mesures-de-securite-a-une-utilisatrice-qui-a-perdu-son-iphone

Avec humour, il a ensuite posté le message suivant : « Si vous vous inquiétez que la batterie soit à plat, ne vous en faite pas. Au moment où vous le récupérerez, il sera entièrement ″chargé ″, C’est une grande ″cellule″ pour le téléphone. »

un-policier-australien-rappelle-via-facebook-les-mesures-de-securite-a-une-utilisatrice-qui-a-perdu-son-iphone_2

Le policier ne s’est pas arrêté là puisqu’il a également envoyé quelques messages à ses amis pour indiquer le lieu où se trouvait l’iPhone.

Il lui a ensuite écrit : « Le téléphone est toujours là. Prêt à être libéré pour bonne conduite. J’attends Bella pour verser une caution. » C’est seulement lorsqu’elle a récupéré son iPhone que Bella Crooke s’est aperçue des messages du policier.

Anthony Moodie, le policier, a déclaré au Daily Mail que « les utilisateurs de téléphone devraient utiliser les mécanismes de verrouillage sur leur téléphone, si quelqu’un a la main prise sur celui-ci il peut avoir accès à leur vie privée. »

Voilà une histoire qui se termine bien mais en général quand on perd son téléphone, il est peu probable de le retrouver vu sa valeur. Alors, il est certain qu’utiliser les sécurités de verrouillage mais aussi de localisation sont nécessaires et peuvent vous aider dans ce genre de situation.

 
  • 19151 Posts
  • 7889 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *