Afin que les choses soient bien claires, Instagram a mis à jour ses lignes directrices de manière plus ferme quant à l’utilisation de son réseau. La société explique que les utilisateurs ne doivent en aucun cas partager des contenus inappropriés, ne pas diffuser des photos choquantes comme celles de cicatrices post-mastectomie ou d’automutilation. Elle ajoute que le harcèlement est proscrit, tout comme faire l’apologie du terrorisme. Il en va de même pour des photos d’adultes. Les utilisateurs doivent seulement partager leurs propres photos décentes ou libre de droit.

instagram-met-a-jour-ses-lignes-directrices-le-nu-peut-etre-artistique-mais-non-acceptable-sur-le-reseau

Pour les photos de nus, Instagram dit être en accord que le sujet peut être considéré comme artistique mais elle n’en veut pas sur son réseau. Ceci fait suite aux photos de nus publiées par plusieurs célébrités qui ont ensuite été supprimées de leur compte. Les conditions d’utilisation s’appliquent autant aux inconnus qu’aux personnes publiques.

Nicky Jackson Colaco, directeur de la politique d’Instagram à fait savoir au Wall Street Journal« Dans les anciennes lignes directrices, nous disions «ne soyez pas mesquin». Maintenant, nous disons activement, vous ne pouvez pas harceler les gens. La langage est juste plus fort. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom