TSMC en charge de 30% de la production du prochain processeur A9

 

Alors qu’hier nous parlions de Samsung comme principale partenaire sur différents plans notamment pour la production du processeur A9 qui équipera les prochaines appareils iOS, Ming-Chi Kuo de KGI Securities révèle qu’Apple aurait à la dernière minute fait appel à TSMC pour s’occuper de 30% de la production de ce même processeur, en raison d’un pauvre rendement du fabricant de puces GlobalFoundries. Apparemment, TSMC serait plus à même de répondre aux exigences d’Apple tant sur la technologie FinFet pour la gravure en 14 nm que sa capacité de production.

Pour GlobalFoundries, il est dit que son taux de rendement ne serait que de 30% alors que l’exigence d’Apple est d’au moins 50% – il y a donc un problème de production auquel la firme californienne ne veut pas se confronter.

tsmc-en-charge-de-30-de-la-production-du-prochain-processeur-a9

« Le recrutement TSMC réduit les incertitudes d’approvisionnement pour Apple, » a déclaré l’analyste.

De plus, la capacité de production de Samsung serait réduite en raison d’une énorme demande de ses Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge. La firme coréenne doit répondre à cette demande et pourrait ne pas avoir le temps de fournir suffisamment de processeurs gravés en 14 nm.

Kuo a également indiqué que la technologie FinFET Turbo de TSMC pour la gravure en 16nm a dépassé les attentes d’Apple tant sur le taux de rendement qu’en performance.

Apple aurait aussi reçu une offre solide de TSMC avec des rendements surs et des prix attractifs pour le processeur A9. Tous ces éléments font que le choix d’Apple est intelligent – le fait de ne pas tout faire fabriquer par la même entreprise lui assure une production en masse sans trop de ratés.

[via]

 
  • 19090 Posts
  • 7877 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *