Fortune nomme Tim Cook comme « le plus grand leader du monde »

 

Voilà, une nouvelle qui devrait conforter Tim Cook en tant que PDG d’Apple. Le magazine Fortune a nommé Tim Cook comme « le plus grand leader du monde ». Suite à cette nomination, Tim a accordé une interview à Fortune pour partager quelques détails intéressants sur la manière dont il gère la pression d’un tel poste.

Il explique qu’il n’a que faire des avis des autres tant que lui sait ce qu’il est : « Je n’ai pas besoin de votre avis. Je dois faire ce qui me semble juste ».  Il ajoute qu’il ne tient pas compte de ce qu’il se dit sur lui à la télévision, et « je pense que c’est une bien meilleure façon de vivre. » « J’ai la peau dure, » dit-il, « mais elle est devenue plus dure. »

Il poursuit en disant que c’est lors du décès de Steve Jobs qu’il s’est rendu compte qu’il jouait le rôle d’un bouclier incroyable pour lui et l’équipe de direction. Cela leur permettait de se concentrer sur leurs produits et la gestion de l’entreprise. Tandis que Steve Jobs se tenait debout pendant qu’on lui lançait des piques. Par ailleurs, Eddy Cue, vice-président des logiciels et services Internet d’Apple, a déclaré à Fortune que « Tim Cook n’a jamais essayé d’être Steve ».

Crédit photo : Joe Pugliese
Photo : Joe Pugliese

Tim pense qu’il y a une grande différence entre l’angoisse d’un ingénieur qui travaille avec minutie, et celle d’avoir une grande image de sa personne en tant que PDG d’Apple. En tant qu’ingénieur, « vous voulez analyser beaucoup les choses ».

« Mais si vous croyez que les points de données les plus importants sont les gens, alors vous devez tirer des conclusions dans un délai relativement court », a déclaré Cook. « Parce que vous voulez pousser les gens à exceller ». Et si ils ne sont pas prêts à comprendre cela alors « ils ont besoin d’aller ailleurs ».

fortune-nomme-tim-cook-comme-le-plus-grand-leader-du-monde_2

« Mon objectif est d’élever le profil public de plusieurs des personnes de l’équipe de direction, et d’autres aussi parce que je pense que c’est bon pour Apple à la fin de la journée », at-il dit.

Cette manière de penser est rare en général, et surtout en France où les gens ont tendance à dénigrer leur collègue pour espérer leur place. Tim Cook montre une facette de lui qui est enrichissante, et nous vous invitons à lire l’interview dans son intégralité à cette adresse.

 
  • 19095 Posts
  • 7879 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *