Deux législateurs américains tentent de faire revenir le cash d’Apple aux USA

 

Deux membres du Sénat américain Barbara Boxer et Rand Paul ont proposé aujourd’hui un projet de « Loi sur les transports d’investissement de 2015 », qui permettrait à Apple et à d’autres grandes entreprises, de faire revenir l’énorme trésorerie sur le continent américain, tout en profitant d’un faible montant d’impôt, et l’argent peut être utilisé pour compléter la « Highway Trust Fund » US (Ref : Highway Trust Fund).

legislateurs-americains-cash-apple--usa

L’impôt sur le revenu des États-Unis à l’étranger est de 35% supérieur au taux du projet qui pourrait peut être le réduire à 6,5%. Les entreprises américaines ont cinq ans pour compléter cette étape. En plus de l’infrastructure en dehors des États-Unis, le projet exige également que le cash des entreprises américaines permette de stimuler l’emploi aux États-Unis, les salaires plus élevés, de même pour les pensions, améliorer l’environnement, faire de nouvelles acquisitions, etc. Il y a 100 000 000 000 de dollars qui seraient en mesure de revenir sur le territoire américain autant pour l’investissement que pour la création d’emplois.

Suite à sa conférence cette semaine sur les résultats trimestriels, Apple a annoncé que son trésor de guerre s’élèverait à 179 000 000 000 de dollars en cash, soit une augmentation de 24 milliards de dollars. Apple n’a pas précisé combien d’argent était aux États-Unis ni même à l’étranger, mais les données exactes montrent qu’il y a 140 milliards de dollars à l’étranger. Maintenant, Apple est l’une des plus grandes sociétés d’Amérique qui paie le plus d’impôts, mais aussi celle qui s’efforce à promouvoir la réforme de l’impôt des sociétés.

 
  • 19135 Posts
  • 7889 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *