Steve Jobs témoignera dans un procès contre l’iPod datant de 2005

 

Le New York Times rapporte ce soir qu’Apple devra répondre à une plainte déposée en 2005 par un recours collectif qui clame que la firme a délibérément bloqué l’utilisation de services musicaux sur l’iPod de l’époque. La plainte vise à mettre en évidence que l’iPod ne pouvait lire que des musiques en provenance d’iTunes ou de fichiers MP3 issue de CD.

Les consommateurs veulent avoir une reconnaissance prouvant qu’Apple a violé la loi antitrust en limitant délibérément l’interopérabilité avec les concurrents, tout en favorisant exclusivement ses produits et services. Lors du procès, Steve Jobs sera présent en tant que témoin, à titre posthume, par le biais d’anciens témoignages et emails dans lesquels on peut lire : “Nous devons faire en sorte que lorsque Music Match lance son magasin de téléchargement de musique, ils ne doivent pas pouvoir utiliser l’iPod. Est-ce que cela peut être un problème ?”

steve-jobs-temoignera-dans-un-proces-contre-lipod-datant-de-2005

L’affaire implique également les interactions d’Apple avec RealNetworks, qui a conçu une solution de contournement en 2004 qui a permis de jouer du contenu de son magasin de musique sur l’iPod. Dans un communiqué sévère publié par les médias, Apple avait accusé RealNetworks de piratage de l’iPod et a menacé de désactiver cette fonctionnalité dans les futures mises à jour du logiciel iPod.

Bien que la plainte date de près de 10 ans, le tribunal devra mettre en lumière si oui ou non Apple a en effet paralysé la concurrence sur ses appareils de façon délibérée… À suivre… [via]

 
  • 19139 Posts
  • 7889 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *