Xiaomi pense dépasser Apple et Samsung d’ici 10 ans

 

Après avoir dépasser depuis quelques semaines Huawei et LG, pour devenir le troisième plus grand fabricant de smartphone du monde, Lei Jun directeur général et fondateur de Xiaomi a déclaré à The Guardian qu’il compte amener si haut son entreprise qu’il pense détrôner Apple et Samsung dans les 5 à 10 prochaines années.

xiaomi-pense-depasser-apple-et-samsung-dici-10-ans
Xiaomi a effectivement fait d’énormes progrès sur le marché des smartphones, en profitant des populations massives de la Chine et l’Inde. Au cours des dernières années, le fabricant de smartphone a recruté Hugo Barra l’ancien dirigeant de Google, ce qui lui a permis de doubler son chiffre d’affaires suite à l’expansion internationale et même engrangé Apple en Chine au cours du premier trimestre.

“Je crois que personne ne croyait en Xiaomi il y a trois ans, qui venait de faire son premier téléphone, pour devenir plus tard rang le troisième plus grand joueur”, dit Lei lors de la Conférence mondiale de l’Internet en Chine dans Wuzhen. “L’Inde est en train de devenir notre plus grand marché à l’étranger. Dans les 5 ou 10 ans, nous avons la possibilité de devenir le numéro un des fabricants de smartphones dans le monde “.

Xiaomi rencontre un tel succès que la marque est aussi appelée l'”Apple de la Chine”. Mais tout le monde ne la surnomme pas ainsi car elle est aussi connue pour faire des smartphones largement inspirés de la concurrence et notamment Apple. Jony Ive avait d’ailleurs commenté à ce sujet qu’il ne voyait pas cela comme un flatterie mais comme du plagiat de son travail, avait-il déclaré dans une interview de Vanity Fair.

Même si Xiaomi a un certain succès, elle a encore du chemin à parcourir pour rattraper ses concurrents et encore plus pour les dépasser. Actuellement, Apple et Samsung continuent de dominer le marché, 37% de part de marché mondiale au troisième trimestre à elles deux. Pendant ce temps, Xiaomi se trouve dans une lointaine troisième place avec 5,6% de part de marché pour la période des trois mois.

Apple ne semble pas convaincue par la prédiction audacieuse de Xiaomi qui est selon elle plus facile à dire qu’à faire : “Il est facile de le dire, mais il est plus difficile à faire” déclare Bruce Sewell à la conférence, avocat général et vice-président des affaires juridiques et gouvernementales d’Apple, ajoutant qu’il y avait “beaucoup de bons téléphones compétitifs en Chine.”

Xiaomi a été fondée en 2010 et a lancé son premier smartphone en Chine en 2011. Le fabricant de téléphones a déjà expédié 18 millions de smartphones au cours du troisième trimestre, comparativement à 5,2 millions d’unités au cours du trimestre de l’exercice précédent, et Lei projette que sa base d’utilisateurs devrait tripler de 70 millions à 200 millions d’utilisateurs dans la prochaine année. L’expansion dans de nouveaux marchés, notamment en Asie et en Europe, se révélera crucial pour la croissance.

“Dans ce pays magique, nous avons produit pas seulement une entreprise comme Alibaba, mais un petit miracle comme Xiaomi”, a déclaré Lei.

 
  • 19121 Posts
  • 7883 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *