Après le démontage du nouvel iMac Retina 5K, iFixit s’est attaqué au nouveau Mac mini 2014 afin de définir si la machine sera facile ou non à réparer, ou encore à faire évoluer.

iFixit, spécialiste de la réparation, a constaté que la RAM de ce Mac mini était soudée mais également que le boîtier en lui-même demandait un outil de démontage contrairement à la précédente version de 2012. Il est donc désormais plus difficile d’accéder à la mémoire vive et au ventilateur. iFixit révèle également qu’Apple a utilisé “la plus petite vis Torx de sécurité” qu’ils aient jamais vu. La team a dû créer un tournevis spécial pour l’ouvrir.

le-mac-mini-2014-sera-difficile-a-faire-evoluer

À l’ouverture, iFixit constate également que le Mac mini arbore une nouvelle carte AirPort connectée directement sur un port PCIe au lieu d’utiliser un câble intermédiaire. D’autre part, le Mac mini 2014 ne propose plus qu’un seul port SATA, signifiant que les utilisateurs ne seront pas en mesure d’y ajouter un disque dur supplémentaire, par ce biais. En revanche, iFixit note qu’il est possible d’utiliser une autre prise pour ajouter un SSD à l’aide d’un câble PCIe. Pour finir, le site précise que l’alimentation est exactement la même que sur les Mac mini de 2011 et 2012.

Comparé au Mac mini de 2012 et sa note de 8/10, iFixit n’attribue que 6/10 pour cette nouvelle mouture concernant le démontage et la réparabilité, tout en soulignant le problème de la RAM soudée et la présence d’une nouvelle vis Torx.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom