Apple impose une pénalité de 50 millions de dollars en cas de fuite sur ses appareils

 

Le Financial Times révèle de nouveaux détails concernant les contrats signés entre Apple et ses fournisseurs. Dans leurs accords, les fournisseurs s’engagent à ne pas divulguer la moindre information sur les futurs appareils de la pomme, sous peine d’une amende de 50 millions de dollars par fait avéré.

C’est exactement ce qui a été soulevé par le journal à propos de l’accord entre Apple et GT Advanced son fournisseur de pièces en saphir. GT a d’ailleurs fait savoir qu’elle allait fermer ses usines en Arizona et dans le Massachusetts : Finalement GT Advanced fermera les portes de son usine de saphir à Mesa. Le fait d’avoir divulguée cette information GT Advanced risque d’avoir à payer cette amende, puisque cette annonce n’aurait jamais dû avoir lieu.

apple-impose-une-penalite-de-50-millions-de-dollars-en-cas-de-fuite-sur-ses-appareils

De plus, GT Advanced a également laissé entendre que les termes du contrat avec Apple étaient déraisonnables, les qualifiant de “oppressive et lourde.” Dans le dépôt, GT Advanced note que même l’accord de confidentialité entre les deux sociétés est identifié comme «confidentiel». Elle a demandé la permission de divulguer les détails de son accord dans l’intérêt des créanciers, actionnaires et autres parties prenantes, ainsi “pour assurer un processus ouvert, transparent et équitable.”

Désormais, il reste à savoir qui va s’occuper de la production des éléments en saphir d’Apple (le verre de protection du Touch ID, et celui du capteur photo). D’autant que l’usine a été conçue et construite par Apple, et GT Advanced n’était que locataire suite à un accord de 578,000,000 de dollars. Puis, il y a 890 emplois qui sont sur la scelette.

L’affaire n’est pas encore terminée, d’autant qu’elle est désormais connue – Apple pourrait bien communiquer sur ce point pour au moins rassurer ses investisseurs et ses actionnaires. [via]

 
  • 19118 Posts
  • 7882 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *