Eric Schmidt : Google est «beaucoup plus sûr» que Apple

 

Le PDG de Google, Eric Schmidt, actuellement en promotion pour son livre “How Google Works”, a répondu à une interview de CNN laquelle lui a permis de remettre les pendules à l’heure face aux allégations de Tim Cook à propos de la sécurité des données chez Google et de sa politique de confidentialité.

eric-schmidt-google-est-beaucoup-plus-sur-que-apple

Eric Schmidt a fait savoir que tout ce qu’a dit Tim Cook est faux, et lui conseille de mieux s’informer : “Quelqu’un ne l’a pas l’informé correctement sur les politiques de Google, c’est malheureux pour lui. Google a toujours été le leader de la sécurité et de cryptage. Nos systèmes sont beaucoup plus sécurisés et cryptés que quiconque, y compris Apple. Nous sommes en train de rattraper, ce qui est excellent”.

De son côté, Tim Cook avait publié plus tôt une lettre ouverte où il précisait que les données des utilisateurs iCloud sont non seulement sûres mais ne seront jamais monétisé. Chose dont Google ne semble pas se soucier, selon lui, en estimant que le géant du Web utiliserait les données de ses utilisateurs autrement que de manière privée.

Tim Cook, dans sa lettre ouverte :

“Il y a quelques années, les utilisateurs de services Internet ont commencé à réaliser que quand un service en ligne est gratuit, vous n’êtes pas le client. Vous êtes le produit.”

Au cours de l’interview, Schmidt a déclaré: “Toutes les choses [que Tim Cook] implicites que nous fassions, nous ne le faisons pas.” Il poursuit en précisant que les données des utilisateurs de Gmail dans le processus servant d’email publicitaire ne sont pas utilisés mais il n’a pas été plus loin sur le sujet.

D’autre part Eric Schmidt a répondu aux récents commentaires de Julian Assange qui déclarait que Google était en relation avec la National Security Agency des États-Unis (NSA). Schmidt a démenti ces dires notamment ce qui concerne la complicité de Google avec la NSA à propos des données utilisateurs que le géant aurait fourni au gouvernement. Il réfute en bloc cela : “Je pense que Julian a besoin de faire un peu plus de recherches sur la sécurité de l’ambassade”. Assange est actuellement extradé à Londres à l’ambassade équatorienne.

Schmidt et Assange ont évidemment un avis différent sur le sujet de la sécurité des données des utilisateurs et la façon dont elles sont traitées par Google – les deux hommes ont sorti un livre dont celui de Julian Assange “When Google Met WikiLeaks” (Quand Google rencontre WikiLeaks) qui lui est sorti un jour après celui de Schmidt “How Google Works” (Comment Google fonctionne). [via]

 
  • 19147 Posts
  • 7889 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *