Fleur Pellerin précise que Netflix doit se soumettre à la législation française

 

Fleur Pellerin, ministre de la Culture, a fait savoir lors du séminaire du CSA que Netflix n’est pas au-dessus des lois françaises et que les règles de concurrence sont “les mêmes pour tous”.

fleur-pellerin-precise-que-netflix-doit-se-soumettre-a-la-legislation-francaise

Netflix qui a été lancé en France il y a 15 jours pour proposer son service de vidéo à la demande, ne se conformerait pas à la législation française. Fleur Pellerin a précisé que “L’audiviosuel est un enjeu économique”, et pense qu’il est nécessaire de revenir sur le principe actuel du pays d’origine et “faire en sorte que les services audiovisuels souscrivent demain aux obligations légales des pays auxquels ils se destinent”.

Aujourd’hui, Netflix compte 100.000 abonnés qui se sont inscrits en seulement 15 jours notamment grâce au premier mois offert. Mais si l’entreprise veut continuer à exercer en France, elle devra se soumettre aux lois françaises et sa législation en tout point. Sachant que Netflix est encore en pourparlers avec les opérateurs pour arriver prochainement dans les services des Box Internet, nul doute qu’elle devra s’y plier. Pour rappel, Netflix sera disponible en premier chez Bouygues dès le mois de Novembre.

 
  • 19091 Posts
  • 7877 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *