Test de Great Little War Game 2, un jeu de stratégie militaire indépendant

 
Great Little War Game 2 est le troisième opus (après un Spin-off) appartenant à la licence du jeu de stratégie militaire très humoristique/satyrique de Rubicon, un petit studio indépendant. Il est paru sur l’App Store la semaine du jeudi 12 Juin 2014 pour le prix de 2,69€.

Que vaut-il vraiment, après deux prédécesseurs très bien accueillis par le public?

L’histoire

Il n’y a aucune histoire pour relier les 60 niveaux du mode campagne du jeu. Nous incarnons simplement un stratège qui doit guider et faire manœuvrer l’équipe bleue durant 3 types de mission: les missions ayant pour objectif d’éliminer le général ennemi (tout en protégeant le notre), les missions où il faut détruire le QG de l’équipe rouge (mais il faut impérativement garder une unité mobile (les bâtiments ne comptent pas) en vie) et enfin, les missions durant lesquelles il faut garder notre haut gradé en vie durant un nombre de tour pré-défini.

test-de-great-little-war-game-2-un-jeu-de-strategie-militaire-independant

Le gameplay

Le gameplay est très simple à appréhender tout en gardant sa dose de subtilités qu’il faut savoir maitriser. Pour les commandes, il suffit de sélectionner l’unité, la case où elle doit se déplacer et/ou l’unité à attaquer, s’il lui reste une action à effectuer, celle-ci sera représentée par un rond rouge (pour l’attaque) ou vert (pour le déplacement). Il y a aussi deux boutons situés en haut à droite, l’un pour annuler la dernière action, et l’autre pour passer au tour de l’ennemi. En tout, nous pourrons retrouver une petite vingtaine d’unités différentes, pouvant être terrestres, aériennes ou maritimes. Elles ont chacune leurs caractéristiques, tel que leur mobilité (le nombre de case qu’elles peuvent traverser), leur vie (la vie de chaque unité est représentée par une barre, les dégâts reçus ou donnés s’affichent en pourcentage, il est possible de connaitre les dégâts que l’on va infliger avant de valider l’attaque), leur puissance, leur efficacité ou inefficacité contre les autres types d’unités (paramètre consultable lors de l’achat de l’unité) et leur atout spécial (lorsqu’elle en ont): guérir, capturer des bâtiments,… . En début de partie, nous ne possédons que très peu de soldat, il faut alors capturer les puits de pétrole à l’aide des ingénieurs afin d’obtenir 50 pièces (monnaie d’achat permettant d’obtenir les unités) en plus à chaque tour. Le jeu comporte aussi un système d’amélioration : chacune des unités peut être débloqué (pour la plupart) puis améliorer 5 fois (les améliorations coutant de plus en plus cher); les étoiles, monnaie d’échange pour ces améliorations, peuvent être reçues à la fin de chaque mission (il y a la possibilité de les refaire plusieurs fois afin d’accumuler les étoiles) ou récupéré une fois, en bonus, sur le terrain d’une mission. Les déplacements des unités sont aussi influencés par le terrain: en employant les routes, elles iront plus loin, tandis qu’au contraire, lors de la traversée de marais, les unités seront ralenties, de même lors de la montée des plateaux (mais elles bénéficient alors d’un bonus de pour leur champs de tir, ce qui leur permet d’atteindre des ennemis plus éloignés).

Les décors

Les décors des missions sont très variés, il y a par exemple des cartes désertiques, enneigées, des terrains représentant des marais, des îles, … Il y a aussi la météo qui change, pouvant passer d’ensoleillé à pluvieux,… Les combats, entre deux unités, sont animés, ils seront plaisants au début, mais pourrons paraître lent sur la durée, heureusement qu’il y a un bouton pour les sauter. Seul bémol, les IU du jeu son très chargées, elle ne seront pas forcément au goût de tout le monde.

test-de-great-little-war-game-2-un-jeu-de-strategie-militaire-independant_2

La bande sonore

Les musiques du jeu font très militaire (mais plus joyeux) , avec tous les instruments et l’air qui vont avec. Les unités ont quelques bruitages avec des phrases “clichées” de soldats, ce qui participe à l’ambiance peu sérieuse du soft.

Le rapport qualité/prix

Pour 2,69€, les développeurs de Rubicon nous proposent un jeu très complet, tant sur la quantité que la qualité. Il y a en tout 60 missions avec 3 niveaux de difficulté et 10 achèvement inclus dans l’application. Avec toutes les unités présentes et les 60 cartes différentes (il y en a peut-être qui s’y ajouteront grâce à une mise future mise à jour), ils nous donnent la possibilité de créer une flopée de stratégies différentes afin d’atteindre un des buts (même s’il ne sons pas nombreux). Les graphismes du jeu ne sont pas très fin, tout comme ses IU, mais venant d’une petite équipe, ça reste tout fait correct et agréable à jouer. Et enfin, dernier atout, il n’y a aucun achat intégré. Le seul petit manque que l’on pourrait déplorer, c’est l’absence de mode multi-joueur alors que le gameplay s’y prêterait totalement.

test-de-great-little-war-game-2-un-jeu-de-strategie-militaire-independant_3

 
  • 136 Posts
  • 0 Comments

Jeune parisien, fan de rap, music, de bons films, de jailbreak, de jeux indépendants et bien évidement de journalisme…et un peu de sport à mes heures perdues.

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *