Oleg Pliss n’est plus, les hackers russes sont rattrapés par les autorités

 

Il aura fallu deux semaines pour mettre la main sur les hackers de “Oleg Pliss”. Au nombre de deux, les hackers avaient en effet créé un peu la panique générale dans les rangs d’Apple puisque grâce au phishing, ils récupéreraient les identifiants d’utilisateurs iTunes afin de bloquer leur compte via iCloud – pour ensuite leur réclamer une somme entre 50 à 100$.

En clair, les hackers retenaient en otage les comptes iCloud des victimes de “Oleg Pliss”, et seul une somme d’argent leur permettait de le récupérer – d’autant que leur appareil iOS était bloqué par la même occasion – grâce à “Localiser mon iPhone”.

Jusqu’ici, tout le monde pensait à une faille iCloud – d’où la panique – mais en fait c’était dû au phishing pur et simple. Les deux hommes âgés de 17 et 23 ans basé en Russie, opéraient sur l’Australie d’où leur provenaient les identifiants issus du phishing.

iphonote.com_oleg-pliss-nest-plus-les-hackers-russes-sont-rattrapes-par-les-autorites

On apprend au final que les victimes étaient principalement basées en Australie, et non dans le reste du monde comme on aura pu le penser. Les deux hackers sont maintenant sous les verrous, après que les autorités russes aient mis la main sur eux. Ils sont très vite reconnus les faits, l’un d’eux à même précisé avoir déjà tenter le piratage par le passé sans réussite.

Nous rappelons encore une fois qu’il est important de ne jamais communiquer vos identifiants et à personne quelque soit la raison ou le mail. Apple ne vous demandera jamais vos identifiants… [via]

Suivez-nous depuis notre application et sur Twitter : @iPhonote – Facebook : BlogiPhonote

 
  • 19139 Posts
  • 7889 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *