Facebook: suppression de Messenger dans l’application principale

 
Facebook souhaite supprimer Messenger de son application principale pour pousser les utilisateurs à utiliser le chat par le biais de l’application Messenger spécialement conçue à cet effet.

iphonote.com_ facebook-suppression-de-messenger-dans-lapplication-principale

De nombreux utilisateurs auraient déjà reçu une notification en ce sens pour les prévenir, et les obliger à utiliser Messenger, la version pleinement autonome sur iOS et Android.

“Pour continuer à envoyer des messages sur le mobile, les gens auront besoin d’installer l’application Messenger” comme l’indique un porte-parole de Facebook sur Re/code. “Nous avons constaté que les gens obtiennent des réponses de 20 pour cent plus rapide que sur Messenger sur Facebook.”

Le but est de simplifier l’application principale, et permettre à l’utilisateur d’avoir une meilleure expérience via l’application dédiée Messenger. Cependant, ce changement obligerait les utilisateurs de passer d’une application à une autre, pour consulter leur profil et ceux de leurs amis, puis pour leur envoyer des messages via le chat.

Il semblerait que ce remaniement intervienne dans les deux à venir, obligeant les utilisateurs à télécharger les deux applications.

Suivez-nous depuis notre application et sur Twitter : @iPhonote – Facebook : BlogiPhonote

 

Commentaire

    Mao
    10 avril 2014 - 14 h 11 min

    Facebook ne sert à rien … Entre les applis pourries, les vieux camarades de classe dont on n’a surtout pas envie d’entendre parler et les boulets dont on a oublié l’existence, Facebook est plus pénible qu’utile au quotidien.
    Vous feriez bien de prendre un peu de recul sur ce que vous apportent vraiment les réseaux sociaux, sur la manière dont vous les utilisez, et aussi sur la manière dont eux vous utilisent.
    Pis c’est si ce n’est pas déjà fait vous devriez vite supprimer votre compte facebook, on dit que c’est difficile mais ca reste relativement simple : http://www.comment-supprimer.com/un-compte-facebook/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *