Interview: Greg Christie apporte de nouveaux éléments sur la conception de l’iPhone original

 
Dans un interview accordée au Wall Street Journal, l’ingénieur logiciel d’Apple, Greg Christie a pu faire la lumière sur quelques détails de conceptions de l’iPhone original, avec l’accord de la firme.

iphonote.com_ interview-greg-christie-nouveaux-elements-conception-iphone-original

Cette interview intervient dans le cadre du nouveau procès qui oppose Apple,et Samsung pour cause de vols de brevets. Elle permet de lever un peu le voile sur la façon dont travail les équipes d’Apple sur la conception de l’iPhone.

Greg Christie explique avoir rejoint le projet de l’iPhone secret “Purple” sur l’invitation de Scott Forstall, afin de s’occuper de la partie logicielle du déverrouillage, passer des appels à partir du carnet d’adresses et autres. Ils avaient également en charge de peaufiner au mieux les détails liés à la vitesse de défilement, l’effet de rebond à la fin d’une liste, et tout ça à demander à l’équipe de travailler de nombreuses heures. Certains employés en arrivaient même eu point de se taper la tête contre les murs, notamment pour modifier des messages texte à partir d’une liste chronologique des messages individuels à une série de conversations en cours distincts semblables à la messagerie instantanée sur un ordinateur.

Il poursuit en disant que l’équipe était “scandaleusement faible”, sans pour autant donner le nombre exacte d’employés alloués à la conception de l’iPhone original. La pièce dans laquelle l’équipe se retrouvait n’avait pas de fenêtre et aucun personne n’était autorisée à entrer même pas les femmes de ménages. Seuls les ingénieurs, au nombre réduit, pouvait passer le seuil de la porte, ainsi que des employés en charge de cryptés les images de l’appareil pour lesquels Apple les avaient spécialement recrutés.

iphonote.com_ interview-greg-christie-nouveaux-elements-conception-iphone-original-2

(Photo de la fameuse pièce secrète)

Greg Christie apporte d’autres détails sur la conception de l’iphone original que nous vous invitons à lire sur le WSJ. Ils permettent de montrer comment Apple a conçu son premier iPhone et comment Samsung a grossièrement violer plusieurs brevets de la firme. Un procès a d’ailleurs donné lieu à une pénalité de 890.000.000 dollars pour des vols de brevets en 2011.

Un nouveau procès est en marche, il concernera d’autres brevets d’Apple où les produits comme le Galaxy Note II, Galaxy S III, l’iPhone 5 et l’iPad 4 sont tête de liste. Le tribunal aura encore une fois à éplucher de nombreux rapports pour accuser ou non Samsung de vols de brevets.

 Suivez-nous depuis notre application et sur Twitter : @iPhonote – Facebook : BlogiPhonote

 
  • 19150 Posts
  • 7889 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *