Flappy Bird supprimé de l’App Store et des iPhone en ventes sur Ebay avec le jeu installé

 

flappy-bird-supprime-de-l-app-store-et-des-iphone-en-ventes-sur-ebay-avec-le-jeu-installe-600x425

Dong Nguyen, le développeur de Flappy Bird, annonçait samedi le retrait de son jeu sur l’App Store et le Google Play dimanche dernier. Sur son compte Twitter, il explique que le succès ne lui convenait plus et sa vie était devenue impossible. Il a souhaité ce retrait pour retrouver une vie simple et surtout il détestait cette notoriété.

flappy-bird-supprime-de-l-app-store-et-des-iphone-en-ventes-sur-ebay-avec-le-jeu-installe-600x313

Pour rappel, Flappy Bird a été téléchargé plus de 50 millions de fois dans le monde, générant 50.000$ de revenus publicitaires par jour. Une polémique est d’ailleurs née suite à ce succès soudain. Certains disent qu’il aurait copié “Piou Piou contre les cactus” un jeu sorti en 2011, d’autres l’accusent d’avoir utilisé des robots pour faire connaître son jeu et le noter sur les deux plateformes. Selon Nguyen, ce retrait est juste lié à la trop grande médiatisation et non lié à ces accusations.

Bien que ce retrait paraît tout de même étrange. Les revenus sont toujours générés par ceux qui ont toujours Flappy Bird d’installer sur leur appareil. Cela signifie qu’il gagne autant qu’avant mais sans cette pression du succès.

Et le phénomène continue sur Ebay. Quelques utilisateurs ont profité de cette disparition de Flappy Bird pour vendre leur appareil avec le jeu d’installer. Les sommes sont énormes dont un iPhone 5S 16Go est vendu à quasiment 100.000 dollars !!! 70 autres annonces ont également vu le jour sur Ebay. Y aura, y aura t-il pas d’acheteurs ?! On espère que vous n’en ferez pas partie…

flappy-bird-supprime-de-l-app-store-et-des-iphone-en-ventes-sur-ebay-avec-le-jeu-installe-600x216

Suivez-nous depuis notre application APhonote, sur Twitter : @iPhonote – Facebook : BlogiPhonote

 
  • 19115 Posts
  • 7882 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *