ibooks-publishing1

Parmi les nombreux procès d’Apple, il y a celui qui l’opposait l’éditeur Black Tower Press basé à New York. L’éditeur l’utilise depuis 2006, et il a estimé qu’il y avait confusion avec l’iBookStore d’Apple.

ibooks-new-yorkCe dernier utilise une ampoule avec un”i”, il paraît donc difficile de confondre avec le logo d’Apple. C’est également dans ce sens que la juge Denise Cote de New York a rendu son verdict en faveur de la firme de Cupertino qui utilise le terme “iBooks” pour sa bibliothèque de livres numériques. Nous sommes très loin du store de Black Tower Press qui lui se contente d’une collection de livres de sciences fictions logotée de la fameuse ampoule.

Désormais, Apple est définitivement propriétaire de ce terme “iBooks”. Voilà, une nouvelle affaire classée qui avait commencé avec ce petit éditeur, voualant certainement récupérer un petit pactole au passage. (via)

Vous pouvez aussi nous suivre depuis notre application et sur Twitter : @iPhonote – Facebook : BlogiPhonote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom